Vous nous demandez souvent

Quel type de filtre de piscine choisir ?

Élément indispensable, le filtre de piscine contribue à la propreté de l’eau de baignade en retirant les détritus et les impuretés, en complémentarité avec un désinfectant. Il existe plusieurs types de filtres : à sable, à diatomées, à cartouches, ou à zéolite.

Quels sont les filtres les plus utilisés ?

Le filtre à sable est sans aucun doute le plus répandu chez les particuliers. Il a l’avantage d’être peu coûteux à l’achat comme à long terme, et de pouvoir filtrer de grandes quantités d’eau sans difficulté. Toutefois, sa finesse de filtration laisse un peu à désirer, avec seulement une capture des détritus faisant plus de 30 à 40 microns.

Le filtre à cartouche est également très courant. Comme son nom l’indique, il est basé sur une cartouche filtrante, qui est aisément lavable et remplaçable. Une méthode qui simplifie considérablement l’entretien et la maintenance du dispositif au jour le jour. Sa finesse de filtration est aussi meilleure, de l’ordre de 15 à 20 microns.

Quels sont les filtres les plus performants ?

Fonctionnant comme un filtre à sable, le filtre à zéolite a recours à un composant 100 % naturel d’origine volcanique ayant une excellente finesse de filtration, de l’ordre de 5 à 10 microns. Il dispose également de la capacité à maintenir ses qualités, quel que soit le pH de l’eau, et à s’adapter à tous les types d’eaux, y compris les plus calcaires !

Terminons enfin avec le nec plus ultra du marché : le filtre à diatomées. Cet appareil haut de gamme affiche une finesse de filtration exceptionnelle, de 1 à 3 microns. Il retient toutes les impuretés, et il apporte une eau parfaitement cristalline, d’une transparence inégalée. Il est aussi jugé plus écologique, puisqu’il fait appel à des algues pour le filtrage de l’eau, et peut convenir aux bassins de toute taille, des plus petits aux plus grands. Néanmoins, il est sensible aux eaux calcaires, et requiert un entretien fréquent.