Vous nous demandez souvent

Comment choisir le bon filtre à sable pour sa piscine ?

Vous avez décidé d’acquérir un filtre à sable pour purifier l’eau de votre piscine, et vous souhaitez savoir comment départager les modèles disponibles ? Voici tous les éléments pour bien choisir les dimensions et le modèle de votre appareil.

Comment choisir la bonne dimension d’un filtre à sable ?

Pour une efficacité optimale, votre filtre à sable doit être correctement dimensionné, sur la base du volume d’eau à traiter et donc du débit. Pour rappel : l’eau du bassin doit être filtrée dans sa totalité en moyenne toutes les 4 heures, comme le veut la convention du secteur. 

Prenez le volume de la piscine en mètres cubes, un chiffre qui vous a été fourni au moment de l’installation, puis divisez-le par 4, et vous obtenez un débit en m3/h !

Dans le cas d’un environnement problématique, comme la présence d’une végétation dense proche du bassin, ou avec un local technique devant être installé loin de la piscine, multipliez ce chiffre par 1,2 ou 1,5, afin de tenir compte des pertes de charge qui vont en découler.

À noter : ce débit vous permet de sélectionner le filtre compatible, mais aussi la pompe requise pour acheminer l’eau vers le filtre ! Le débit de la pompe doit être équivalent ou légèrement supérieur à celui du filtre, pour un fonctionnement harmonieux.

Quels sont les critères annexes pour choisir le filtre à sable ?

D’autres critères vont entrer en ligne de compte pour choisir votre filtre à sable :

  • Le format a son importance, car certaines configurations permettent d’intégrer le filtre à un local technique exigu, pour une moindre emprise au sol ;
  • Les matériaux de conception (fibre de verre ou polyester par exemple), qui n’ont pas toujours la même résilience ni la même longévité ;
  • La possibilité ou non de remplacer le sable par des supports plus performants, comme le verre ou la zéolite, qui offrent une meilleure finesse de filtration.