Vous nous demandez souvent

Comment fonctionne une pompe à chaleur de piscine ?

Une pompe à chaleur (PAC) de piscine est un équipement de chauffage moderne, économe et performant qui connaît un succès grandissant auprès des particuliers depuis plusieurs années. À la fois efficace et écologique, elle permet de réduire drastiquement votre consommation d'énergie !

Quel est l'avantage offert par une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur pour piscine a recours à l'énergie renouvelable pour chauffer l'eau du bassin, et vous garantit une confortable température de baignade pendant une période prolongée. 1 calorie d’électricité consommée permet de restituer 4 à 5 calories dans l'eau pour la chauffer. Ainsi, votre investissement de départ au moment de l'installation se rembourse avec le temps, grâce aux économies réalisées.

On distingue plusieurs types de pompes à chaleur (air-eau, air-air…) en fonction du milieu d’où elles captent les calories d’énergie, avant de les transformer. Dans le cas d’une piscine, on retrouve le plus souvent une pompe à chaleur air-eau, qui chauffe l’eau à partir des calories captées dans l’air.

Comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur pour piscine

Concrètement, la pompe à chaleur air-eau aspire l'air ambiant pour capter son "pouvoir calorifère" et le transmettre à l'eau du bassin. Ce qui est possible même quand l'air est froid !

Cet équipement écologique fonctionne en circuit fermé grâce à un fluide frigorigène, et à 4 composants essentiels :

  • Évaporateur
  • Compresseur
  • Condenseur
  • Détendeur

Lorsque l'air extérieur est capté, il est utilisé pour transformer le fluide frigorigène (à l'état liquide par défaut) en gaz, via un évaporateur. Le fluide à l'état gazeux est ensuite mis sous pression dans le compresseur, ce qui élève sa température. Puis le gaz désormais réchauffé transite dans le condenseur au sein duquel il chauffe l'eau de la piscine.

En transférant sa chaleur à l'eau, le fluide se refroidit et reprend peu à peu son état liquide. Il passe enfin dans le détendeur pour diminuer sa pression et pouvoir être renvoyé vers l'évaporateur, afin de recommencer le cycle dans le cadre d'un processus perpétuel. Un programmateur est aussi rajouté à la pompe à chaleur pour choisir la température désirée.