Combien coûte la consommation électrique d’une piscine par an?

Combien coûte la consommation électrique d’une piscine par an?

Publié le 12/09/2019

Votre projet piscine commence à prendre forme mais vous avez encore du mal à définir le budget annuel en électricité ? C’est normal !

Votre projet piscine commence à prendre forme mais vous avez encore du mal à définir le budget annuel en électricité ? C’est normal ! De nombreux paramètres sont à prendre en compte.

Suivez ce guide pour déterminer le coût annuel du fonctionnement de votre piscine !


La pompe, poste de dépense n°1 de la piscine
 

Raison de plus pour maîtriser sa consommation en électricité !

Pour limiter les frais, optez pour les pompes à vitesse variable qui permettent de varier la vitesse pour répondre aux besoins de votre bassin. Par exemple, la pompe Tristar VSTD offre jusqu’à 85% d’économies sur la consommation électrique.

Retenez ce principe : si vous divisez par 2 la vitesse de rotation de la pompe, vous divisez par 4 les pertes de charge, et par 8 votre consommation.

Pour comparer la consommation entre une pompe classique et une pompe à vitesse variable, voici le mode de calcul :

Pour un bassin de 8m × 4m × 1,5m = 48m3 avec une période de filtration d’avril à octobre (coût du kilowattheure : 0,15€)

Pompe monovitesse « classique » en fonctionnement intermittent (11h/jour) : 287,44€ / an

Pompe Hayward de type Max Flo XL VSTD en fonctionnement continu (24h/jour) : 65,75€ / an

On constate dans ce cas une économie d’énergie de 77% en comparant une pompe classique mono-vitesse avec une pompe Hayward à vitesse variable. Evaluez votre consommation électrique grâce à notre configurateur pompe.


La pompe à chaleur, pour prolonger le plaisir de la piscine


Le coût de l’utilisation d’une pompe à chaleur dépendra de multiples paramètres : conditions météorologiques, présence d’un abri de piscine, piscine intérieure ou extérieure, votre envie de vous baigner en plein mois de janvier ou non…?

Pour une pompe à chaleur de type air/eau, le coût de consommation moyen par saison est de 2,50 à 3,70 € par m3 chauffé dans le bassin.

Bon à savoir : une PAC consomme 50Wh quand elle est allumée et qu’elle ne chauffe pas, soit 1,2kWh en une journée sans chauffer la piscine. Vous avez donc tout intérêt à éteindre un appareil plutôt que de le laisser en veille, au mois d’août par exemple dans le cas d’une pompe à chaleur.


Le robot de piscine, électrique ou hydraulique ?


Qu’il soit électrique ou hydraulique, la consommation du robot de votre piscine ne devrait en théorie pas être très coûteuse.

Utilisé 1 à 2 heures par semaine pendant environ 20 semaines, il devrait consommer entre 6 et 12 kWh par saison… soit 1 à 2€ ! Quant au robot hydraulique, comme le PoolVac V-Flex utilisé pendant les heures de filtration de la piscine, il n’a pas besoin d’autre énergie que celle de la pompe de filtration.


L’éclairage : led et projecteurs


Les éclairages Hayward ColorLogic et CrystaLogic sont des projecteurs à LEDs qui consomment 10 fois moins en moyenne qu’un projecteur traditionnel en moyenne (300W). Leur faible consommation électrique fera d’eux les meilleurs alliés pour vos baignades nocturnes.

Le calcul suivant vous aidera à déterminer la consommation à l’année, sachant que l’on estime le temps de fonctionnement d’un projecteur à 50 heures par saison :

Consommation en Watts (30 Watts) x le nombre d’heures d’utilisation/semaine x nombre de semaines x prix du kW.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour estimer le budget de la consommation électrique de votre piscine sur l’année !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !