Accès pro
Vous êtes ici : \ \ \ \ Traitement eau piscine : Ph piscine trop haut/trop bas, bactéries…

PH piscine, bactéries : les solutions existent !

Pour que l'eau soit en permanence limpide et saine, il ne suffit pas de la filtrer, il faut également la traiter afin d'en éliminer virus et bactéries. Une eau de qualité se doit d'être non seulement désinfectée mais aussi désinfectante - on parlera d'une action rémanente - car même une hygiène irréprochable des baigneurs n'empêche pas l'apport de bactéries dans le bassin. Plusieurs produits permettent de traiter l'eau efficacement.


Le chlore : c'est le produit le plus utilisé. Très actif, il élimine efficacement les bactéries, les virus et les micro-organismes, mais aussi les algues. Par contre, il perd de son efficacité à pH élevé - le pH est l'unité de mesure de l'acidité de l'eau - et est sensible aux UV.

Le brome : moins sensible aux UV et à la température que ne l'est le chlore, il est très utilisé dans les spas. Il présente l'avantage de rester actif à pH élevé.

L'oxygène actif : complètement soluble dans l'eau - il se décompose en eau et en oxygène - il ne génère donc pas d'effets indésirables tels que les yeux rouges ou une peau irritée. Il faut néanmoins l'associer à un anti-algue pour que son action soit complète.

Le PHMB : le PolyHexaMéthylène Biguanide n'a aucune action algicide, ce qui implique de traiter les algues à part. Stable aux UV, il garde son efficacité en cas de variation de la température ou du pH et ne donne ni odeur ni gout à l'eau. Mais il peut être agressif pour le matériel et reste cher à l'usage. En outre, il n'est compatible qu'avec les filtres à sable.

Les UV : l'eau est soumise à un rayonnement UV intensif qui détruit les bactéries, algues et virus, et la stérilise. Insensible aux variations chimiques de l'eau, et en particulier du pH ce traitement efficace n'est cependant pas rémanent. Il devra donc nécessairement être complémenté, par exemple avec de l'oxygène actif.

L'électrolyse : c'est une forme de traitement au chlore avec un cycle particulièrement intéressant. Le sel contenu dans l'eau est transformé en chlore sous l'action d'un courant électrique. Ce chlore à l'avantage d'être très réactif et surtout de ne pas fabriquer de chloramines, génératrices d'odeur et parfois d'allergies. Le chlore se recombine pour redonner du sel, et ainsi de suite. Résultat : une consommation de sel réduite au strict minimum. Les appareils d'électrolyse ont l'avantage d'être autonomes, ce qui permet de programmer le traitement. S'ils n'en sont pas déjà pourvus, il est recommandé de les associer à des systèmes de régulation du pH car ils ont tendance à le faire monter.

Traitement piscine : l'eau traitée par un électrolyseur

Quel traitement d'eau pour ma piscine ?

Retrouvez notre
émission sur le
traitement de l'eau