Accès pro
Vous êtes ici : \ \ \ Quel type de chauffage choisir pour ma piscine

Quel type de chauffage choisir pour ma piscine ?

Quel type de chauffage pour ma piscine

Ce qu’il faudrait, c’est pouvoir faire durer le plaisir le plus longtemps possible…
Si vous voulez chauffer votre bassin pour en profiter à fond tout au long de la saison, dès avril jusqu’à octobre, plusieurs solutions s’offrent à vous. On les distingue en particulier en termes de rendement : c’est le rapport entre la quantité d’énergie fournie et celle que l’on produit dans le processus de chauffage. Lorsque l’on crée de la chaleur, comme dans le cas d’un réchauffeur électrique, le rendement maximum est obligatoirement inférieur à 1, d’où l’intérêt des pompes à chaleur qui, au lieu de la créer, la récupèrent dans l’atmosphère.


Les chaudières : à gaz ou à fioul, elles permettent de chauffer rapidement le bassin. En contrepartie, l’investissement de départ est important, tout comme la consommation en énergie fossile. Leur rendement va de 0.75 pour les chaudières classiques à 0.9 pour les chaudières à condensation.

Les réchauffeurs : constitués d’une résistance électrique qui chauffe l’eau, ils ont l’avantage d’être compacts, faciles à installer et assez économiques à l’achat. Par contre, ils sont très gourmands en électricité. On les utilisera donc de préférence de manière ponctuelle. Leur rendement, excellent, est proche de 1.

Les échangeurs : ils permettent d’utiliser la chaudière principale de la maison pour chauffer le bassin. Bien entendu, cela suppose que le local technique de la piscine soit proche de la chaudière de la maison. Le rendement et le coût d’utilisation dépendent directement des performances de la chaudière principale.

Les panneaux solaires : pour que ce type de chauffage soit intéressant, même si cela semble évident, il est préférable de se trouver dans une région bien ensoleillée, condition indispensable pour amortir un investissement de départ assez lourd. Le rendement dépend exclusivement de l’intensité de l’ensoleillement.

Les pompes à chaleur : elles transfèrent les calories de l’air dans le bassin pour en faire monter la température. Cela leur permet d’atteindre un rendement 4 à 5 fois supérieur aux autres modes de chauffage. Cependant, elles doivent brasser beaucoup d’air et ceci peut entrainer des nuisances sonores. On veillera donc à bien choisir leur emplacement.

Au final, même si la montée en température se fait progressivement la pompe à chaleur est à l’heure actuelle le principe le plus économique et le plus écologique pour chauffer son bassin de manière efficace.

Nos autres dossiers

Faire de sa piscine un véritable espace de relaxation Faire des économies sur la facture d’électricité Automatiser son traitement d’eau à moindre coût Faire durer plus longtemps les équipements