Accès pro
Vous êtes ici : \ \ Combien coûte une piscine ?

Combien coûte une piscine ?

Comment coute une piscine

Naguère produit de luxe, la piscine est aujourd’hui devenue très largement accessible avec plus d’un million de propriétaires en France, et nous sommes de plus en plus nombreux à envisager l’achat d’une piscine. La question du prix d’une piscine reste cependant centrale et déterminante dans votre achat.
Rappelons que votre budget piscine sera déterminé en fonction de vos choix de départ : type de piscine choisi, équipements, aménagement du bassin et de l’espace piscine. Les variations sont considérables d’une typologie de bassin à l’autre : un prix piscine béton, un prix piscine coque et un prix piscine à panneaux diffèrent sensiblement. Plus généralement, un prix piscine enterrée ne peut pas se comparer avec un prix piscine hors-sol. Les quelques indications suivantes vous aideront à vous jeter dans le grand bain en pleine connaissance de cause des coûts de construction d’une piscine.


Prix construction piscine / tarifs piscine

Les premiers prix* se situent aux alentours de 10 000 € pour une piscine en kit - on parle aussi de solutions « prêt à plonger » - de type coque polyester, ou réalisation semi enterrée en bois, comprenant un bassin, un système de filtration et un accès (escalier ou échelle). Dans ce tarif, vous n’avez pas d’alarme de piscine, d’abris, de volet roulant ou de bâche à bulles, il sera nécessaire d’ajouter ces options à votre piscine.

L’investissement moyen recensé chez les propriétaires se situe dans une fourchette entre 15 000 et 20 000 €, système de sécurité (barrière, alarme périmétrique, couverture ou abri) non compris.

Il n’y a bien sûr pas de limite supérieure à la dépense, dès lors que l’on envisage les réalisations traditionnelles sur mesure, on pense parr exemple aux types de piscine comme les bassins à débordement et bassins miroirs, et autres piscines en acier inoxydable, mais cela ne concerne qu’une minorité d’acquéreurs.

*A l’exclusion des piscines hors-sol, qui ne sont pas directement concernées par notre dossier, car elles ne relèvent pas de la construction et ne nécessitent pas de permis de construire.


Coût d’entretien piscine

Au coût de la réalisation, il faut ajouter celui de l’utilisation.

Une piscine mettant en œuvre un certain nombre d’équipements, le premier poste à considérer concerne la consommation d’électricité de la piscine. Une étude de l’Ademe*, révèle que la consommation moyenne d’une piscine s’élève à 1862 kw par an, ce qui représente environ 240 €, finalement c’est assez peu.

On aura cependant soin de choisir ses équipements avec discernement pour éviter que la facture ne s’envole, et tout particulièrement, la pompe, première consommatrice au rang des équipements. Notre recommandation : opter pour une pompe à vitesses variables, qui permet de réaliser en moyenne 40 % d’économie sur la note EDF. La pompe à chaleur et l’éclairage, n’étant pas en usage constant, représentent une dépense assez marginale sur la facture, même s’il faut rester vigilant.

Pour le nettoyage, préférez un robot électrique à un robot nécessitant un surpresseur, plus cher à l’usage et à l’installation. Exigez toujours des produits reconnus par les professionnels pour leur qualité et leur longévité. Méfiez-vous des soldes piscine ou promo piscine trop attractifs ou encore un déstockage piscine !

*Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

L’eau constitue l’autre élément central de votre piscine. Le coût moyen de remplissage d’un bassin de 80 m3 à l’heure actuelle se situe aux alentours de 120 €. Inutile donc de recourir à l’eau du puits non traitée en pensant faire une bonne affaire : vous risquez surtout de dépenser des fortunes en anti-algues et autres produits de traitement.

Les fondamentaux Bien choisir son matériel de piscine Simulez vos économies d'énergies Découvrez les offres du moment